Les animations

Ce service d’animation socioculturelle vise l’information, l’éducation, le développement des personnes détenues à travers diverses activités collectives. Et ce, en vue de soutenir leurs conditions d’incarcération mais surtout de les préparer au retour possible à une vie autonome, conjugale, familiale et sociale.

Ces activités permettent à chacune et chacun de se retrouver en groupe, d’améliorer son pouvoir d’expression et d’écoute, de dialogue. De reprendre confiance en soi. Elles renforcent la dignité, l’apprentissage du vivre-ensemble, la tolérance. L’Humanité.

Selon les possibilités offertes par chaque prison  et la disponibilité du service d’aide aux justiciables ou de bénévoles extérieurs sont ainsi organisés des cours de dessin, de chants ou de yoga, des débats philosophiques, des expositions de dessin ou de photos, des concerts, des jeux de société.

Ainsi par exemple, la Théâtre Royal de la Monnaie a mis un professeur de chant à la disposition des animateurs de la prison de Saint Gilles et quelques associations jardinières font pousser un potager à celle de Berkendael. En collaboration avec le CAL Luxembourg, les prisons de Marche et de Saint-Hubert éditent leur journal. Les initiatives se poursuivent, se multiplient.