Fondation pour l'Assistance
Morale aux Détenus

Avenue de Stalingrad 54
1000 Bruxelles
Tel : +32 2 537 59 28
+32 473 48 15 88
Fax : +32 2 537 10 93

 

ARLON Prison d’Arlon

rue Léon Castilhon 29 - 6700 Arlon

Tél.: 063/24 28 11
Fax: 063/24 28 07

Historique

 

Edifiée en 1867, la prison d’Arlon est une des plus anciennes du royaume : sa population était composée de détenus masculins et féminins mais la section « femmes » a été supprimée en 1975.

L’établissement a subi de profondes mutations depuis 1980, époque à laquelle d’importants travaux ont été entrepris afin de rénover les ailes du cellulaire, d’aménager une salle de sports, un préau et de vastes ateliers. Un entrepôt et une buanderie ont été installés en sous-sol et les façades ont fait l’objet d’une rénovation complète.

En 1998, la salle de spectacle a été transformée en six locaux pour la formation professionnelle des détenus et l’année suivante un système de contrôle d’accès a été installé à l’entrée de la prison.

 

Capacité et Infrastructure

 

Inséré dans le tissu urbain de la cité sur une surface de 88 ares, le bâtiment présente la forme d’un T composé de 2 ailes à 3 niveaux fermés et d’une aile à 2 niveaux fermés. L’établissement peut héberger 111 détenus, la plupart bénéficiant  d’une cellule personnelle (76) et les autres cellules sont équipées pour accueillir de deux à trois détenus.

La prison d’Arlon est à la fois une maison d’arrêt qui dessert les arrondissements judiciaires d’Arlon et de Neufchâteau, et une maison pour peines. Toutes les catégories de peines sont représentées dans la population hébergée à Arlon. La majorité des détenus condamnés proviennent des régions de Bruxelles, Liège et Charleroi.

 

Régime

 

La prison d’Arlon applique un régime fermé et cellulaire où tous les détenus prennent leurs repas en cellule. Seuls les détenus mis au travail bénéficient d’un régime spécial en soirée qui leur permet de maintenir les portes ouvertes tous les jours de la semaine.

 

Activités pour les détenus

 

La formation et l'éducation

La formation et l’éducation sont des préoccupations importantes qui chaque année sont abordées  avec le plus grand sérieux lors des réunions du comité local de suivi (CLS).

En 2010 une formation de base en français a été mise en place avec l’ASBL « Lire & Ecrire »  qui s’adresse aux personnes qui ne savent pas du tout lire et écrire et à celles dont les compétences en lecture et écriture sont limitées.

D’autre part un cours d’initiation à l’anglais a rencontré une demande des détenus et d’autres modules pourront venir compléter cette initiation.

En collaboration avec l’EICA, une formation en gestion est envisagée. Pour ce faire un test afin d’évaluer le niveau des futurs candidats a été organisé lors de séances regroupant près 1/3 de la population de la prison d’Arlon. Sur base des résultats de ces tests, l’organisme formateur évaluera l’opportunité ou non d’organiser cette formation qualifiante.

 

Les activités culturelles et de détente

Malgré l’espace réduit des divers locaux, la prison d’Arlon dispose d’une grande salle de sport(accessible quotidiennement)dans laquelle se déroulent les activités sportives et de détente de l’établissement, mais également des activités culturelles. C’est ainsi que des concerts de rock et des pièces de théâtre ont étés organisés. Une partie de la salle de sport est utilisée pour les séances quasi quotidiennes de musculation. Tout au long des années, la prison d’Arlon organise des tournois divers : mini-foot et de jeux de société, etc.

La prison dispose d’une bibliothèque et d’une vidéothèque de près de 250 DVD.  A terme, il est envisagé de disposer d’une vraie médiathèque ouverte aux nouveaux médias dans le respect des règles en la matière. Par ailleurs une salle informatique est également ouverte aux détenus ne disposant d’un PC en cellule.